Les cartes de voeux : what to do, or not to do ?

cybercard arcange

Marronnier par excellence dans tous les services et agences de com’, la carte de voeux est aussi l’enfer des imprimeurs et de … Hé bien, environ tout le monde !

Pourtant, cela reste aussi un moyen simple et sympathique d’entrer en contact avec vos clients, collaborateurs et prospects. Pour éviter les faux pas, petit point sur les do et don’t en matière de carte de voeux professionnelle pour 2017.

Les don’t

La “cyber carte”

Au delà du fait que le mot “cyber” ait été rayé de votre vocabulaire depuis 1996, c’est au mieux rigolo pour envoyer à vos copains, au pire juste ringard et déjà vu. On dit non.

Booooon. En fait on s’est quand même un peu amusés, alors si vous pouvez aller voir notre cyber carte.

L’animation en Flash

Bon, bien évidemment, le Flash, ça n’existe plus, mais vous voyez l’idée ? Le petit flocon de neige qui vient se poser gracieusement sur votre logo et qui ensuite, fait apparaître un superbe “Meilleurs Voeux 2017”. C’est long, coûteux, souvent plutôt inesthétique … Et globalement, inutile.

via GIPHY

La carte “j’en profite pour vous parler de tous mes super produits”

La carte de voeux ne doit répondre qu’à un seul objectif : souhaiter vos bons voeux de joie, bonheur, allégresse et prospérité à vos clients. Ce n’est simplement pas le bon moment pour leur rappeler que vous êtes les meilleurs ou pour essayer de vendre quoi que ce soit.

Un flashmob

Il y a vraiment besoin d’une explication pour dire que non, juste non ? 

Un lipdub

Toujours pas.

 

Les do

Une carte avec un beau design et un papier de qualité

La simplicité a du bon, surtout quand elle est maîtrisée (ce qui n’est pas si simple). Revenir à une simple carte de voeux papier peut être tout à fait impactant. Choisissez avec soin un beau papier créatif, soignez les finitions et surtout … Choisissez la bonne agence pour obtenir une belle créa. Sobre, simple et classe, comme vous l’êtes, n’est-ce pas ? 😉

Une pop-up card

En faisant de la veille, on trouve toujours énormément d’idées. Les pop-up card sont un moyen efficace, joli et original de souhaiter de bonnes fêtes à vos collaborateurs, tout en vous démarquant et en laissant une forte impression (et accessoirement un souvenir à poser sur le bureau).

popupcard

Un e-mail animé

Sans en faire des tonnes, un e-mail bien designé avec un petit gif animé sur mesure, c’est largement suffisant.

Un jeu interactif et ludique

Qu’il y ait ou non des cadeaux à gagner, une animation interactive, pour peu qu’il y ait un vrai concept derrière, peut être efficace.

Mais soyons clairs : pour cette année, niveau planning, c’est trop tard les gars !

Une vidéo bien ficelée

Si vous avez le budget et que vous vous y mettez suffisamment tôt (mais si vous êtes en train de lire cet article, quelque chose nous dit que vous ne faites pas partie de cette catégorie), une vidéo soignée, bien réalisée et avec un vrai concept derrière peut faire mouche. Facile à diffuser, elle ne doit durer que 30 secondes maximum (ou 1 minute si c’est vraiment créatif ou drôle).

Une carte en chocolat

Joignons l’utile à l’agréable ! Les fêtes, le chocolat, c’est simple mais cohérent, et ça fait plaisir ! Il existe des prestataires qui permettent d’imprimer directement le chocolat, avec un niveau de finesse assez impressionnant. À envisager, non ?

steve urkel chocolat carte de voeux professionnelle 2017


Si nous devions résumer la carte de voeux 2017 en 4 mots : sobre, efficace, designé et bienveillant.

Et souvenez-vous, la carte de voeux, c’est une action de communication corporate qui a pour but de valoriser et de mettre en avant l’image même de votre société. Montrez-vous sous votre meilleur jour et oubliez, juste pour une journée, les retours sur investissement. 

 

Auteur : Emmanuelle

Chargée de projet chez Arcange.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *