On a interviewé Victor Gobourg de Marché Privé !

victor gobourg

Il y a quelques temps déjà, nous avions interviewé Arthur Floc’h de TopoVidéo. Aujourd’hui, c’est au tour de Victor Gobourg, créateur de Marché Privé, le site de ventes privées locales.

Bonjour Victor, peux-tu me parler de Marché Privé ? Comment t’es venue l’idée ?

Marché Privé est apparu en 2011, lorsque j’étais en dernière année d’école de commerce. L’idée est née totalement par hasard à l’aide du cumul d’échanges, de coïncidences et d’expériences personnelles. Via tous ces échanges, j’ai eu la chance de rencontrer moult commerçants m’ayant permis de structurer les fondements de mon activité.  Aujourd’hui, l’idée de Marché Privé, c’est d’être :

  • Le Delivroo des commerces de proximité :

Nous sommes dans l’ère du delivery (livraison). Notre objectif est de livrer du frais beaucoup plus loin que la normale grâce à notre partenariat avec La Poste. En effet, nous aurons bientôt la possibilité de livrer dans tout le 76 (Seine-Maritime) et le 27 (L’Eure)! Cela permettra aux commerçants d’élargir confortablement leur zone de chalandise et de passer de 15km à jusqu’à 100km.

  • Le Trip Advisor du commerce de proximité (hors hôtels et restaurant) :

Depuis 1 an, Marché Privé propose un système de notation permettant aux consommateurs de partager leurs retours d’expériences.

  • L’Amazon des commerçants de proximité.
Et vous proposez quoi comme offre ?

Notre métier c’est de faire du Web to Store, de promouvoir le commerce local sur le web. L’objectif est de dynamiser les points de ventes, d’apporter du trafic dans nos établissements partenaires mais aussi leur générer du chiffre d’affaires, de développer leur base de données, leur donner plus d’informations sur leurs clients, etc. Il faut savoir que pour le commerce de proximité, la moyenne en France est de 10% de perte de chiffre d’affaires chaque année… Notre service fait rapporter en moyenne 15% de CA aux commerces de proximité. Cela leur permet de gommer la perte et de regagner des points de croissance.

Des projets de développement ?

Le mobile, le mobile, le mobile ! 

via GIPHY

Pourquoi ?

Lorsque vous attendez à l’arrêt de bus, vous faites quoi ? Vous êtes sur votre mobile. Lorsque vous patientez chez le médecin, vous faites quoi ? Bin… vous êtes sur votre mobile…

C’est simple, je souhaite être dans la dynamique d’offrir la possibilité de tout commander en 3 clics et de générer via le mobile 70% de mon CA d’ici 1 an.  En aparté, je souhaite développer des abonnements pour certains achats récurrents comme le pain : pouvoir commander X baguettes tous les mois, etc.

Et pour finir, je souhaite clairement positionner Marché Privé face aux GMS (Grandes et Moyennes Surfaces) :

  • Je commande un chocolat provenant d’un chocolatier.
  • Je commande un café d’un torréfacteur local.
  • Je commande ma viande en provenance d’un bon boucher pour faire mon barbecue.
  • Etc.

via GIPHY

Ton app la plus utile ?

Mes mails pour commencer et les réseaux sociaux ! 🙂

Au fait, es-tu content de ta campagne de com faite par Arcange ?

Je suis très content de la campagne de com’ ! C’est là où on voit que l’art de communiquer est un vrai métier et qui n’est pas à la portée de tous. Cela demande du temps, de la réflexion. D’ailleurs, nous en sommes tellement contents que l’on pense réutiliser la campagne chaque année. 🙂

 

 

Merci à Victor de nous avoir donné un peu de son temps pour réaliser cette interview.

Auteur : Gabdesforges

Chargée de projet chez Arcange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *